Il est important de faire une distinction entre l’endettement et le surendettement.

La majorité de la population belge est endettée.
En effet, à partir du moment où une personne contracte un crédit (hypothécaire, à tempérament,…) il y a endettement.
Cette situation n’est pas toujours problématique. En effet, il est parfois nécessaire de devoir contracter un crédit pour des achats plus importants comme, par exemple, une maison ou une voiture.

On parle de surendettement à partir du moment où une personne ou un ménage ne sait plus faire face à ses engagements financiers de manière durable.

Les causes sont multiples : une perte d’emploi, un divorce, une mauvaise gestion, une maladie, un manque d’information,…
Autant dire que personne n’est à l’abri d’une dégradation de sa situation financière.
L’impact d’une telle situation peut être grave et avoir des répercussions importantes sur la sphère familiale ou sociale, voire sur la santé.

C’est pourquoi, dans ce genre de situation, il est important de réagir au plus vite et de se renseigner auprès des services reconnus et spécialisés dans la médiation de dettes.

© 2011 - GAS - Groupe Action Surendettement