A la fin de l’année 1993, quelques travailleurs sociaux de CPAS de la province se sont réunis sur le thème du surendettement et ont constaté que vu l’absence de structures, d’information et de traitement dans la province de Luxembourg et vu l’accroissement et la complexification des dossiers, il était indispensable d’entreprendre une action concertée pour faire face efficacement au problème.

En 1994, neuf CPAS ont décidé de travailler ensemble sur le thème du surendettement et de s’associer par l’adhésion à une charte de partenariat. Le GAS était né. Nous avons pu immédiatement être reconnus comme projet pilote subventionné par la Région wallonne et dans ce cadre, engager notre première médiatrice de dettes.

Dès l’année scolaire 1995 – 1996, le GAS a commencé à développer, parallèlement au service de médiation de dettes, un travail de prévention tout d’abord dans les écoles secondaires et ensuite dans les écoles primaires de la province.

En 1999, la mise en application de la loi sur le règlement collectif de dettes nous a amenés à accroître notre spécialisation avec l’apport notamment d’un service juridique devenu indispensable.

L’année 2000 a constitué une année charnière dans l’évolution de notre structure. L’importante croissance du GAS tant au niveau des projets que du budget s’accommodait de plus en plus mal à la constitution en association de fait de CPAS.
C’est ainsi que le 31 janvier 2000, les CPAS partenaires ont signé l’adhésion à une association Chapitre XII régie par la loi organique des CPAS et dont la Province de Luxembourg est devenue également membre.

En mai 2000, le Groupe Action Surendettement devenait le premier centre de référence en matière de surendettement agréé par la Région wallonne.

Tout au long de ces années, nos projets n’ont cessé d’évoluer en se situant toujours dans un contexte de partenariat avec les CPAS de notre province. Notre situation géographique particulière (frontières du Grand-Duché et de la France) nous a également amenés à étendre ce partenariat avec des services du Grand-Duché et de la Lorraine dans le cadre de projets subventionnés par l’Union Européenne (projet Interreg).

En 2004, lorsque la Région Wallonne a lancé, à l’attention des CPAS, des appels à projet en matière de guidance sociale énergétique, nous avons proposé aux CPAS membres de notre association de coordonner des actions en cette matière sur leur territoire. Cette nouvelle orientation nous paraissait parfaitement compatible avec les objectifs du G.A.S étant donné que les dépenses en matière de consommation d’énergie constituent une source non négligeable d’endettement ou de surendettement des ménages.
Plusieurs CPAS ont répondu positivement à notre proposition et nous coordonnons actuellement notre troisième projet de guidance énergétique.

 

Enfin, le 21 octobre 2008 restera à tout jamais marqué dans la mémoire des mandataires et du personnel du G.A.S. C’est, en effet, ce jour-là que Sa Majesté La Reine Paola nous a fait le grand honneur de nous rendre visite en tenant, tout d’abord, à échanger avec les membres du personnel lors d’une réunion de travail et, ensuite, à assister avec les enfants des écoles primaires de Martelange à une représentation du spectacle de marionnettes « J’veux des sous ».
Cette visite constituait pour nous une véritable reconnaissance du travail accompli depuis quinze ans par rapport à la problématique du surendettement.

 

 



 

© 2011 - GAS - Groupe Action Surendettement